[Livre/Book] Les 50 règles d’or pour ne pas stresser #4 / The 50 golden rules for not stressing #4

Hello, je te retrouve pour la 4ème partie de ce fameux livre qui contient des astuces pour lutter contre le stress! C’est l’avant-dernière partie du livre donc ça se termine tout doucement (et je vais devoir chercher mon inspiration ailleurs aussi…).

Celle-ci se nomme « Conscience de soi » et je la trouve particulièrement intéressante donc je ne vais pas parler pendant des heures et je vais directement rentrer dans le vif du sujet!

  1. Reconnaissez-vous sept qualités

Comme le dit si bien le livre, il y a bien sept péchés capitaux (qui sont, je le rappelle: l’orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse et la gourmandise) alors pourquoi ne pourrait-il pas y avoir sept qualités principales?
Tu peux donc dresser une liste de sept qualités que tu possèdes, poser la même question à tes proches et comparer les réponses.

Mes résultats: je n’ai pas posé la question à mes proches parce que…j’avais la flemme (la paresse, les amis, la paresse… sixième péché capital) mais voici la liste des sept qualités que je pense avoir:

  • je me remets très facilement en question
  • je suis à l’écoute lorsque que quelqu’un a besoin de parler
  • je me démènerai corps et âme pour arriver à mes fins
  • j’assume (quasiment) tout ce que je fais et surtout ce que je suis
  • je suis très serviable
  • j’ai beaucoup d’ambition
  • je tiens toujours parole (ou alors j’ai de bonnes excuses mais je me défile très rarement)

Si tu passes par ici et que tu estimes me connaître assez bien, n’hésite pas à commenter ici ou sur les réseaux sociaux une liste de mes qualités, comme ça on pourra comparer, et surtout une liste de TES qualités car le but est aussi de faire l’exercice pour TOI.

feedback-2800867__340.png

2. Ecrivez ce qui vous passe par la tête

Pas de stress (en même temps, c’est le but), tu n’as pas besoin d’être écrivain. Mais simplement, si à un moment donné, tu te sens énervé, frustré, stressé, prends vite un morceau de papier et défoule-toi, vide ton esprit.
Le livre propose aussi de brûler tes écrits mais premièrement, c’est à éviter pour ceux qui comme moi écrivent avec un ordinateur et deuxièmement, ça pollue inutilement alors s’il te plaît, ne brûle rien!

Mes résultats: pour le moment, je ne me sens pas énervé donc il est inutile que je me prête au jeu. De plus, c’est quelque chose de tout à fait personnel, donc je ne ressens pas l’envie de publier ce que j’écris ici. Mais il m’arrive de le faire et c’est assez efficace!

write-593333__340

PARENTHESE: je pense qu’il est important que je clarifie quelque chose. Dans tous les articles concernant ce livre, il y a au moins une fois où je dis que je ne peux pas réaliser tel ou tel exercice parce que je ne me sens pas stressé.
Premièrement, j’étais quelqu’un de très stressé auparavant et beaucoup moins maintenant. Je sais ce que ça fait d’être stressé et c’est pour cette raison que j’écris ces articles, afin d’aider au mieux les personnes concernées.
Deuxièmement, même si pour une raison quelconque je me sentais stressé, écrire un article (et même écrire en général) m’aide à me détendre et c’est déjà un exercice en lui-même. Donc ce n’est pas que j’ai la flemme de faire l’exercice, c’est juste qu’il m’est inutile à l’instant. Mais je pratique certains de ces exercices dans la vie de tous les jours. Ça fait quand même quelques années que j’ai ce livre donc il vaudrait mieux que je m’en serve.

BREF

3. Rebaptisez-vous

Par « se rebaptiser », le livre entend « se réactualiser ».

C’est-à-dire: choisis un autre prénom, le prénom qui te correspond le mieux aujourd’hui. Avec ce prénom inconnu de tous, crée la liste de tes désirs et besoins. Laisse la jusqu’au lendemain et puis pioche dedans 3 ou 4 vœux réalisables dans l’année.
De temps en temps, prends un rendez-vous avec ton prénom fictif et discutez ensemble de ces vœux et d’où vous en êtes dans la réalisation.

Mes résultats: j’A-DORE le concept.

Aujourd’hui je m’appelle Léon (me demande pas pourquoi, je trouve juste que ça me va bien).

Liste de souhaits et besoins de Léon:

  • passer le permis B pratique
  • terminer ses études et entrer dans la vie active
  • avoir plus de notoriété avec son blog et toucher davantage de monde
  • vivre ailleurs que chez ses parents
  • se débarrasser de tout ce qui est « en vente » ou « à donner » chez lui
  • améliorer son niveau d’anglais et de néerlandais
  • partir en voyage
  • regarder plus de films et améliorer ma culture cinématographique

(Ps: je reviendrai demain dans un nouvel article et sur Facebook avec les souhaits que j’aurai gardé donc sois attentif 🙂 ).

checklist-2313804__340

4. Usez d’une formule magique

Tout comme les personnes croyantes ont leurs prières respectives, si tu n’es pas croyant, tu peux créer ta propre formule et l’invoquer en cas de problème. Tu peux penser à une plante, un animal, un élément que tu aimes, ajoute-y une qualité et c’est parti!

C’est pas clair?

Ok. Exemple: « que la vitesse du guépard me rende invincible! »

Mes résultats: j’ai. vraiment. du. mal. avec. ça.

Mais libre à toi d’essayer 🙂

saint-2356564__340

5. Faites le compte de vos heures de sommeil

C’est bien connu que le sommeil régule l’humeur. Il faut donc avoir un minimum d’heures de sommeil à son actif.
Pour quantifier tes heures de sommeil, tu peux noter chaque heure de coucher et de lever (pour la nuit, sans compter les siestes bien entendu) durant une semaine. La moyenne minimale est de 6h30. En dessous, tu es en hyposomnie, ce qui pourrait provoquer de l’irritabilité et de la fatigue en cours de journée.

Mes résultats: pour ne pas les faire attendre, je vais faire un à peu près. Je me couche à peu près tous les jours vers minuit. Du lundi au vendredi, je me lève sans exception à 7h et le weekend, vers 11h. Ca me fait 57 heures de sommeil sur la semaine avec une moyenne de 8,14. Je suis donc laaaargement au dessus des 6h30, ce qui explique que je me sente moins stressé que, par exemple, l’année passée où je me levais cinq jours par semaine à 5h30!

cat-1551783__340

5. Consultez votre médecin

Et dépenser de l’argent qui ira dans les caisses de l’industrie pharmaceutique (je plaisante) (bon, je plaisante pas vraiment mais c’est pas le sujet).

En cas de stress intense, que tu n’arrives pas à évacuer, il existe deux autres possibilités:

  • Le stress est provoqué par un déficit d’oligoéléments ou de vitamines
  • Le stress a augmenté sans que vous vous en soyez rendu compte et il est trop important pour le gérer soi-même

Le médecin pourra te prescrire ce qui te manque dans ton petit corps ou revoir en détail ton hygiène de vie ou je ne sais pas quoi d’autre, je ne suis pas médecin.

Mes résultats: il est bien clair ici que, ne me sentant pas nerveux, je ne vais pas aller dépenser inutilement 25€ chez le médecin. Merci de votre compréhension.

doctor-563428__340

6. Apprenez à dédramatiser

Si une situation désagréable survient, voici 4 manières de voir les choses autrement qu’en s’arrachant les cheveux:

  • la version pragmatique: s’il y a une solution, un peu de patience; s’il n’y en a pas, apprends à accepter la situation comme elle se présente.
  • la version taoïste: cette situation qui te dérange aujourd’hui sera peut-être bénéfique demain.
  • la version métaphysique: si tu dois mourir bientôt, comment t’apparaîtrais la situation actuelle? Serait-elle tout aussi grave?
  • la version de ma grand-mère: ce qui ne tue pas rend plus fort.

Mes résultats: je suis adepte d’à peu près toutes les situations. En fonction de la situation, je la vois d’une manière ou d’une autre. Je pratique surtout la n° 1 et la n° 4 et il m’arrive très rarement de stresser de façon intense quand quelque chose ne va pas.

joy-233380__340

Et bien voilà, on arrive à la fin de cet article. Il reste une partie du livre à publier, qui ne tardera pas trop à arriver (je l’espère) et puis, il sera temps de tourner la page et de ranger le livre dans la bibliothèque de ma chambre.

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à aimer, t’abonner, commenter etc etc, tu connais la chanson! ❤

Source des images: https://pixabay.com


Hello, I’m back for the 4th part of this famous book that contains advice against the stress! It’s the second to last part of the book so we slowly arrive at the end (and I’ll need to find my inspiration somewhere else too…).

This one is called « self-awareness » and I find it especially interesting so I’m not going to talk for hours and I’m directly getting to the heart of the matter!

  1. Recognize seven qualities

As the book says it well, there is seven deadly sins (that are, I recall it: pride, avarice, desire, anger, lust, laziness and greed) so why can’t it exist seven main qualities?
So you can write a list of seven qualities you have, ask the same question to your close relations and compare the answers.

My results: I didn’t ask the question to my close relations because… I was lazy (laziness, my friends… sixth deadly sin) but here is the list of the seven qualities I think I have:

  • I easily re-evaluate myself
  • I’m listening when someone needs to talk
  • I’m going to go out of my way body and soul to achieve my aims
  • I’m comfortable with (almost) everything I do and also everything I am
  • I’m very helpful
  • I have a lot of ambition
  • I always keep my word (or I have good excuses but I rarely slip away)

If you read that and if you think you know me well, don’t hesitate to comment here or on social networks a list of my qualities, so we can compare, and also a list of YOUR qualities because the aim is that you make the exercise for YOU.

feedback-2800867__340

2. Write everything you think

Don’t stress (actually it’s the aim), you don’t need to be a writer. But just, if at a moment, you feel angry, frustrated, stressed, take quickly a sheet of paper and unwind, clear out your mind.
The book also proposes to burn your written but first, it’s a thing to avoid if you write on a computer like me and second, it uselessly pollutes so please, don’t burn anything!

My results: I don’t feel angry at the moment so it’s useless that I play along. Then it’s something absolutely personal and I don’t want to publish what I write here. But it’s something I sometimes do and it’s quite efficient!

write-593333__340

DIGRESSION: I think it’s important I clarify something. In every article concerning this book, there’s at least once when I can’t realise such or such exercise because I don’t feel stressed.
First, I was someone very stressed before and so much less now. I know what it feels to be stressed and that’s why I write these articles, to help concerning people.
Second, even if for some reason I feel stressed, write an article (and even write in general) help me to relax and it’s an exercise itself. So it’s not because I’m lazy, it’s just because it’s useless at the moment. But I practise some of them in everyday life. I have this book since years so it should be better if I use it.

ANYWAY

3. Rebaptize yourself

By « rebaptize », the book means « update ».

In other words: choose another name, the name that suits you the best today. With this unknown name, write the list of your desires and needs. Let it until the next day then pick in up 3 o 4 realisable wishes.
From time to time, have a meeting with your fictional name and discuss together about these whishes and where you are in their realisation.

My results: I LOVE the concept.

Today my name is Leon (don’t ask why, I find it good).

Leon’s list of whishes and needs:

  • to pass the driving licence
  • to finish his studies and go into active life
  • to have more renown with his blog and reach more people
  • to live somewhere else that in his parent’s house
  • to clear everything « for sale » or « for giving » at home
  • to improve his english and dutch levels
  • to travel
  • to watch more movies and improve his cinematic cultur

(Ps: I come back tomorrow with a new article and on Facebook with the whishes I kept so be attentive 🙂 ).

checklist-2313804__340

4. Use a magic formula

As believer people who have their respective prayers, if you’re not believer, you can create your own formula and invoke it in case of problem. You can think of a plant, an animal, an element you like, add it a quality and let’s go!

It’s not clear?

Ok. Example: « May the speed of the cheetah makes me invincible! »

My results: I find it hard…

But you’re free to try 🙂

saint-2356564__340

5. Count your sleeping hours

It’s well-known that the sleep regulate the mood. You have to have a minima of hours under your belt.
To count it, you can note every ‘go to bed’ time and reveille time (for the night, without the naps, of course) for a week. The minimal average is 6h30. Under, you’re in hyposomnia, that could provoke irritability and tiredness during the day.

My results: to not make them waiting, I’m going to make about. I go to bed everyday at around midnight. From Monday to Friday I get up without exception at 7am and on the weekend, at 11am. That makes 57 hours of sleep in a week and an average of 8,14. I’m fully above the average, that can explains why I feel less stressed than, for example, last year when I got up at 5.30 am every morning!

cat-1551783__340

5. Visit your doctor

And spend money that will go in the cash register of the pharmaceutical industry (I’m kidding) (ok no I’m not kidding but it’s not the subject of the article).

In case of intensive stress, that you can’t evacuate, there are two other possibilities:

  • the stress is caused by a deficient of trace elements or vitamins
  • the stress has increased without you realised it and then it’s too important for you to manage it

The doctor could prescribe you what it misses in your little body or analyse in details your lifestyle or anything else, I don’t know, I’m not a doctor.

My results: it’s obvious that, because I don’t feel nervous, I won’t spend uselessly 25€/£/$ at the doctor’s. Thanks for your understanding.

doctor-563428__340

6. Learn to play down

If an unpleasant situation happens, here are 4 ways to see things differently than in tear your hair out:

  • the pragmatic version: if there’s a solution, you need some patience; if there’s not, learn to accept the solution as it comes
  • the Taoist version: this situation that bothers you today will may be beneficial for you tomorrow
  • the metaphysical version: if you die soon, how does this situation appears to you? Would it be just as grave?
  • my grandmother’s version: everything that’s not killing you makes you stronger.

My results: I’m an adept of every situations. According to it, I see it in a way or another. I especially practise the 1st one and the 4th one and it rarely happens that I stress in an intensive way when something bad happens.

joy-233380__340

It’s done, we’re at the end of the article. There is one part of the book left, that don’t be late publishing (I hope) and then, it will be time to turn over a new leaf and to put the book in the shelf.

I hope you like this article, don’t hesitate to like, comment, suscribe, etc etc, you know the song! ❤

Pictures sources: https://pixabay.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s